Interclubs Messieurs 2014 : Journée 04/05

Domicile

Division Equipe TCU Club visiteur
R4 Les Phallus - 2014 7 1 T.C. Smash 51 Victoire
R5 Les Motivés - 2014 8 T.C. La Calamine Victoire

Déplacement

Division Club visité Equipe TCU
R6 T.C. Hamoir 6 2 Les Bébés - 2014 Défaite
R6 T.C. Chevron 7 1 Les Super-Héros - 2014 Défaite

Div.4 "Les phallus" : Victoire 7-1

(texte : Jérôme ; photos : Joachim)

Pour ce récit, j'ai décidé de faire jouer le suspens à fond et vous tenir en halei... Ah ben non, le résultat est dans le titre, raté !

Bon, après moult péripéties dont je vous fais grâce, notre équipe est composée d'Alain, de David, de moi (Jérôme) et de Joa.
Notons aussi la présence de Julien qui nous a supporté pendant l'intégralité de la rencontre (faut dire, le spectacle était au rendez-vous, et c'est tellement mieux que les autres activités dominicales, comme la vaisselle par exemple, ou récurer ses toilettes avec la brosse-à-dent de sa compagne).

Face à une équipe pourtant fort sympathique, nous avons été sans pitié. Passons donc aux résultats en simple.

Alain, d'un air débonnaire, a remporté son simple 6/2 6/4 face à un C15.3.

David, opposé à un C15.5, nous a sorti son set référence de la décennie : un 6/0 de toute beauté. Il a ensuite fini le travail d'un solide 7/5.

J'ai personnellement été touché par la sympathie de nos adversaires et ai décidé de leur concéder un match 3/6 1/6. Je ne mérite pas de photo.

Joachim, ne faisant pas preuve de la même empathie, concluait les simples de manière appliquée avec un 6/1 6/1.

Ca donne 3-1 pour nous après les simples. Une seule victoire en double nous suffirait, mais fidèle à notre réputation de guerriers, nous décidons de jouer la gagne dans les deux doubles. Me voici en pleine réflexion pour les doubles :

Les autres réfléchissent aussi, mais c'est moins convaincant :

Et voici le résultat de nos réflexions :

- Alain et Joachim étaient associés dans le premier double. Hahaha. Le match à ne pas manquer en tant que spectateur. Les absents peuvent s'en mordre les doigts. Un Alain maîtrisant le milieu de terrain à la volée... et à charge de Joachim, en fond de court, de surveiller les couloirs. Les deux couloirs. Les adversaires ont mis Joachim à défaut à plusieurs reprises, en parvenant à placer la balle à droite et à gauche du terrain. Heureusement, Alain a suffisamment bien géré le milieu de terrain pour remporter la victoire au mal-nommé "super tie-breack".

- David et moi dans le deuxième double : match très solide, où nous avons enfin retrouvé nos marques (6/2 6/1).

Au final, voici une belle victoire 7-1 qui nous remet en course dans la série.

Pour conclure, après avoir fait un commentaire technique la semaine dernière, voici un petit aperçu des capacités de notre équipe, avec la comparaison de nos services :

Alors, qui c'est qui a le plus beau service ? Réponse : Alain...